Retour

Meurtre de Thérèse Gauvreau : la police reconnaît une « erreur de jugement » de la part du préposé au 911

Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a reconnu mardi qu'une « erreur de jugement » du préposé au 911 avait causé un délai de 30 minutes entre l'appel d'urgence et l'arrivée des policiers dans la maison de Thérèse Gauvreau qu'ils ont retrouvée inanimée, le 18 janvier dernier.

« L’appel du 18 janvier n’a pas été géré de façon conforme aux directives », a conclu le directeur du SPVG, Mario Harel, à l'issue d'une présentation retraçant tout le fonctionnement du centre d'appels d'urgence à Gatineau.

Le 18 janvier 2017, un appel a été reçu à 11 h 43 min 46 s.

L’appel en question avait été effectué par Ousmane Alkaly, un voisin de Mme Gauvreau. Ce dernier avait communiqué avec les services d’urgence après avoir aperçu un rôdeur au comportement étrange aux abords de sa maison. Selon M. Alkaly, l’homme en question - Jean-François Dupuis - criait, frappait sur les murs de la maison et paraissait en transe.

Mario Harel a précisé qu'au moment de l'appel, l'ensemble des véhicules du SPVG était occupé. Un autre appel d'urgence a aussi été passé concernant des violences conjugales.

Les policiers se sont mis en route à 11 h 58 min 8 s pour ce rendre dans le secteur de la résidence de Mme Gauvreau.

Ils patrouillent les rues, discutent avec le plaignant [Ousmane Alkaly, ndlr], sortent de sa maison car ils entendent des cris, voient une personne en crise et constante le décès de Mme Gauvreau.

Le directeur du SPVG a reconnu un délai de 30 minutes entre le l'appel et l'arrivée des policiers chez Mme Gauvreau.

Le SPVG a analysé 24 500 appels qui ressemblent à ce profil passés en 2015 et en 2016.

« On a constaté que nos proposés au 911 travaillent de façon adéquate aux directives et à ce que les citoyens lui rapportent. Les analyses confirment que c'est un cas isolé », a-t-il conclu. « Des mesures administratives ont été prises et le préposé ne travaille plus dans le centre d’appel d’urgence ».

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine