Cinq mois après avoir été accusé au criminel, Michel Plouffe conclut une entente avec Développement économique - CLD Gatineau pour mettre un terme à son association avec l'organisme.

L'ex-directeur général de l'organisme a été arrêté le 11 février dernier et accusé le lendemain de fabrication de preuve.

Michel Plouffe avait été suspendu de ses fonctions avec salaire depuis son arrestation.

Dans un communiqué, la présidente du conseil d'administration de Développement économique - CLD Gatineau, Diane Godmaire, indique que le départ de Michel Plouffe, effectif le 7 juillet, survient à la suite d'une « entente mutuelle ».

Les détails de l'accord demeurent confidentiels. Mais Mme Godmaire précise que l'indemnité de départ prévue au contrat de Michel Plouffe a été réduite et passe de 12 à 4 mois. Cette indemnité totalise 66 000 $.

Michel Plouffe était à l'emploi du CLD de Gatineau depuis le 3 février 2012. Son contrat devait prendre fin le 31 décembre.

Michel Plouffe doit revenir en cour le 15 août.

Plus d'articles