Retour

Mikaël Kingsbury, une inspiration pour un jeune de Saint-André-Avellin

Âgé de 15 ans et pratiquant lui aussi le ski de bosses, Félix Bertrand est inspiré par les prouesses de Mikaël Kingsbury. L'athlète originaire de Saint-André-Avellin, rêve à son tour de représenter le Canada aux Jeux olympiques.

« Je m’entraîne depuis que j’ai six ans dans les bosses. Mikaël a tout le temps été mon idole, je le voyais performer. Ça tout le temps été mon objectif de participer aux Jeux olympiques de 2022 à Pékin », a lancé le jeune athlète.

Félix Bertrand a eu la chance de s’entraîner avec celui qui est devenu champion olympique de sa discipline lors du troisième jour des compétitions de Pyeongchang 2018.

« Mikaël est un des plus passionnés de son sport. Il est le plus perfectionniste, je crois, du circuit de la Coupe du monde. Il prend le temps de s’assurer de bien faire les mouvements et de les exceller avant les compétitions », a-t-il dit pour expliquer la recette du succès de celui dont il voudrait bien prendre la relève.

Afin de se rapprocher de son but, Bertrand est d’avis que ça lui prendra beaucoup d’entraînement physique en gymnase, sur un trampoline, mais aussi sur les pentes de ski.

Il ajoute qu’un volet de préparation mentale est également nécessaire pour être prêt lors des compétitions.

Félix Bertrand s’envolera mercredi vers l’Alberta pour participer à une série canadienne.

Ensuite il participera à Calgary à sa deuxième compétition Nor-Am sanctionnée par la Fédération internationale de ski alpin. Lors de sa première épreuve, il a terminé au 18e rang.

Mathieu Nadon s'est entretenu avec Félix Bertrand au Téléjournal Ottawa-Gatineau.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le secret derrière les trop longues douches de ce jeune homme...





Rabais de la semaine