Retour

Militer pour un centre d'injection supervisé à Ottawa, une porte à la fois

Des membres d'un groupe qui réclame un centre d'injection supervisé à Ottawa cogneront aux portes des résidents de la Côte-de-Sable, samedi.

La direction du centre de santé communautaire du quartier aimerait accueillir un centre d'injection supervisé dans ses locaux de la rue Nelson.

Les responsables veulent offrir un lieu sécuritaire pour tenter de réduire le nombre de surdoses et de seringues souillées dans les lieux publics.

Le Centre de santé communautaire Côte-de-Sable a tenu des consultations publiques le mois dernier et va maintenant à la rencontre des résidents du quartier pour leur parler du projet et répondre à leurs questions.

Cette campagne fait partie des conditions pour l'ouverture d'un centre d'injections supervisé.

Les critères pour mettre sur pied de telles structures ont été resserrés en 2015, forçant les groupes qui désirent le faire à fournir des preuves scientifiques et médicales du bien-fondé du service.

Ils doivent aussi consulter le voisinage, le bureau de la santé publique, le service de police et les conseillers municipaux.

Le maire et le Service de police d'Ottawa n'appuient pas le projet, notamment parce qu'ils craignent une augmentation de la criminalité dans le secteur.

Plus d'articles

Commentaires