Retour

MISE À JOUR - Des employés du Musée canadien de l’histoire volent 41 000 $ sous le nez des vérificateurs

Des employés de la billetterie du Musée canadien de l'histoire ont détourné plus de 40 000 $ en argent comptant au même moment où le vérificateur général examinait les finances du musée sans remarquer le problème.

Entre avril 2012 et juillet 2013, trois employés ont dérobé environ 41 000 $ du musée situé à Gatineau. Un rapport de vérification récent dévoile que pendant cette période le Musée revoyait ses pratiques de gestion de l'argent, mais que cet examen ne comprenait pas de tests de l'efficacité des mesures de contrôles.

En vertu de la loi sur l'accès à l'information, CBC a obtenu une copie largement censurée du rapport de vérification des comptes de juin 2014 réalisée par la firme Interis Consulting Inc. mandatée par le Musée au coût de 68 000 $, à la suite de la découverte de la fraude.

Un employé de la boutique souvenir sonne l'alarme

« Un employé a remarqué des transactions étranges à la boutique, puis des irrégularités statistiques dans nos rapports ont poussé à une enquête approfondie [trad. libre de l'anglais] », rapporte la porte-parole du Musée canadien de l'histoire, Patricia Lynch.

Les trois employés impliqués dans la fraude avaient été engagés par l'entremise de l'agence de recrutement Quantum Management Services Ltd., qui les a congédiés une fois les incidents découverts.

Selon la porte-parole de Quantum Management Services ltd, Anne Côté, l'agence aurait elle-même remboursé les 41 000 $ volés par ses employés, et continue de faire affaire avec le Musée canadien de l'histoire.

La Service de police de Gatineau confirme avoir reçu une plaine pour fraude à la suite de ces événements. Deux individus âgés respectivement de 25 et 26 ans ont été arrêtés. Une troisième personne est toujours suspectée.

Le directeur des poursuites criminelles et pénales poursuit son analyse du dossier, mais pour l'instant, au moins une accusation de fraude de plus de 5000 $ a été autorisée contre l'un des individus arrêtés. D'autres accusations sont à prévoir dans cette affaire.

Problèmes financiers

Le rapport de vérification d'Interis stipule que le Musée a amélioré sa manière de gérer l'argent comptant, mais dévoile d'autres lacunes sur le plan financier qui n'étaient pas mentionnées dans le rapport du vérificateur général. Le consultant a par ailleurs émis cinq recommandations, qui ont toutes été implantées, selon Patricia Lynch.

Les revenus du Musée canadien de l'histoire, qui s'appelait alors le Musée canadien des civilisations, s'élevaient à environ 10 millions de dollars en frais d'admission, en vente à la boutique souvenir, en frais de stationnement et en abonnements, pour l'année 2012-2013.

Situé aux abords de la rivière des Outaouais, le musée, qui attire plus d'un million de visiteurs chaque année, est le plus populaire au pays.

Le Musée de l'histoire souffre de difficultés financières depuis plusieurs années et a dû abolir 32 postes seulement pour l'année 2013-2014. Pendant la même période, 25 millions de dollars ont été investis sur 4 ans, pour transformer les expositions du musée afin de mieux refléter l'histoire du pays. La dernière partie de cet investissement, soit 17 millions de dollars, est dépensée pendant l'année financière en cours.

Selon les informations de CBC.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine