Retour

Mitsou Gélinas coanimera le spectacle du 1er juillet à Ottawa

ENTREVUE - Mitsou Gélinas ne peut s'empêcher de partager son enthousiasme pour les célébrations de la fête du Canada. Elle animera pour la première fois le spectacle du midi sur la colline du Parlement, un événement qu'elle prévoit mémorable à l'occasion des festivités du 150e anniversaire de la Confédération canadienne.

Une collaboration de l'équipe de Tout inclus

Jean-François Chevrier : Mitsou, on attend environ un demi-million de personnes samedi sur la colline du Parlement. C’est sans compter les gens qui seront au rendez-vous à la télévision et sur Internet. Est-ce que tu réalises l'ampleur de l’événement qui se prépare?

Mitsou : Quand tu acceptes une job, ça, tu ne réalises pas et c’est quand tu arrives sur le set, quand tu vois tout ce qui se passe, la grandeur, l’ampleur. C’est le 150e, et puis c’est là que tu te dis : « J’aurais dû inviter ma mère! » (Rires)

Ça met de la pression! Est-ce que ça ajoute un stress supplémentaire?

Oui! On est habitué comme artistes de vivre avec du stress, mais celui-là, j’ai envie de le vivre avec bonheur aussi. Oui, il y a le stress de vivre des événements comme ça, mais l’expérience fait en sorte qu’à un moment donné tu es capable de prendre un grand respire et de faire : « Calme-toi, enjoy! »

Vous êtes une artiste très occupée, pourquoi avoir accepté l’animation de ce spectacle? 

C’est tellement un beau challenge et pendant des semaines, je ne savais pas avec qui j’allais animer, et là bien c’est arrivé : c’est avec la comédienne Sandra Oh, que l’on peut voir dans Grey’s Anatomy, qui est encore en reprises. Ça a marqué une génération de gens qui ont regardé cette émission-là et c’est une fille fort sympathique, qui parle anglais et français, parce qu’elle vient d’Ottawa et a étudié à Montréal en théâtre. Donc évidemment, c’est un beau challenge.

Mais aussi, j’ai passé des années comme chanteuse à être invitée dans les fêtes du Canada pour chanter. Je me rappelle, la première fois, c’était en 1992 : je faisais mes premiers hits et c’était quand même tout un honneur d’être invitée à faire le spectacle dans le Vieux-Port de Montréal. C’était l’époque où les micros sans-fil n’existaient pas, Internet n’existait pas. Je regardais des photos et t’avais vraiment le long fil et les gros moniteurs sur les stages!

Les scènes des années 90 ressemblaient-elles à celle qu’on voit sur la colline du Parlement aujourd’hui?

Les scènes ne ressemblaient pas à ce qu’on peut voir ici. La scène est plus large que le Parlement en ce moment! Il va y avoir des LED (diode électroluminescente) partout, le [prince Charles] va être là, et Camilla également. Mais la fierté, tu sais... Je veux dire le Canada est un pays extraordinaire. On a eu la chance de naître à la bonne adresse, donc je vais faire part de ces célébrations-là avec grand plaisir.

Mitsou, est-ce que tu vois ça comme un spectacle pour les gens devant toi ou plutôt un spectacle pour la télévision?

Il faut que tu le voies des deux manières certainement, parce que ce qui va passer à la télévision c’est le plaisir qu’on a sur scène, le plaisir de faire ce spectacle-là pour les gens, donc au départ c’est un spectacle pour le monde qui est là. Et puis, ce qui est intéressant, c’est que les années précédentes il y avait sur le parterre beaucoup de VIP, et là sur le parterre en ce moment il va y avoir 40 places seulement pour les VIP. Ce seront les VVVIP (very very very important persons). Et sinon, pour le reste ce sera vraiment le grand public qui va pouvoir assister. [...] Donc on va vraiment faire ça pour le monde et avec des artistes extraordinaires. Marie-Mai va être là, Laurence Nerbonne, Patrick Watson, et également Bono et The Edge qui vont y être.

As-tu des primeurs, des choses qu’on ne sait pas encore, des surprises?

Il y a des scoops!

Tu ne peux pas nous les dire?

Bien non! Je ne veux pas être renvoyée à deux jours du show! (Rires)

Le spectacle est samedi [le 1er juillet]. À quel point es-tu prête pour l’animation?

C’est sous contrôle. Ça commence à être vraiment assimilé, donc c’est dans mon corps je te dirais! Mais ça va mariner encore un peu et ça va évoluer surtout.

Selon toi, quelle est la chose à ne pas manquer du spectacle de midi le 1er juillet pour les gens qui vont se déplacer ou qui le regarderont à la télévision?

Tous les numéros vont être bons, c’est parce qu’il y a tellement de surprises! Je ne peux pas en dire, mais il va vraiment y avoir de beaux étonnements, et de beaux moments d’émotion aussi. Et pour ceux qui viennent, amenez vos bottes de pluie!

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine