Retour

Moins de tracasseries pour les citoyens de Gatineau qui veulent faire des changements mineurs à leur propriété

Le Service de l'urbanisme et du développement durable (SUDD), de la Ville de Gatineau, présente une troisième série de modifications aux règlements d'urbanisme qui touche cette fois-ci les travaux mineurs aux propriétés.

Ces changements visent à réduire les tracasseries pour certains travaux, comme l'installation d'une remise arrière, d'une pergola, la plantation d'arbres, la pose de revêtement extérieur ou la construction d'un garage.

L'objectif est de faciliter la vie aux résidents pour ce genre de petits projets, la Ville ayant été beaucoup critiquée dans le passé pour la lourdeur du processus visant à obtenir des permis.

Par exemple, selon les changements proposés, il ne serait plus nécessaire pour un citoyen d'obtenir un permis pour des travaux de moins de 10 000$, ou pour le déplacement ou le remplacement de petites structures comme un balcon, une pergola ou une terrasse.

Changements proposés aux règles d'insertion

La Ville propose également d'assouplir certaines règles d'insertion notamment pour les remises arrière, qui pourront maintenant être installées plus près des lignes de propriétés plutôt qu'à 3,5 mètres comme le prévoit la règlementation actuelle.

Autre gros changement, le SUDD allège aussi la règlementation en ce qui a trait aux usages additionnels dans les habitations familiales.

Ainsi les citoyens qui veulent offrir des services de sociétés de portefeuilles, d'investissements ou de fiducie, des services liés à la fiscalité, des services de traitement, d'hébergement ou d'édition de données, et des services de conception de site Web internet, dans leur maison, n'auront plus besoin d'obtenir de permis.

Même chose pour les citoyens qui veulent offrir des services d'acupuncture, de physiothérapie ou de chiropractie, à condition qu'ils soient propriétaires de résidences unifamiliales isolées.

Le SUDD soutient que les changements proposés permettront d'éliminer plusieurs irritants et surtout les nombreuses demandes de dérogations mineures qui sont formulées chaque année par les Gatinois.

La révision des règlements d'urbanisme a été entamée en 2013.

Cette proposition de changements devra être adoptée par le nouveau conseil municipal, qui sera élu en novembre, à la suite de consultations publiques.

Avec les informations de la journaliste Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine