Retour

Mort d'un skieur au Marathon canadien de ski : les participants et les organisateurs sous le choc

Pour la première fois en 51 ans, le Marathon canadien de ski a été assombri par la mort soudaine d'un de ses participants, originaire d'Ottawa et âgé de 50 ans. Le drame a choqué participants et organisateurs, qui lui ont rendu hommage dimanche après-midi.

Le père de famille, dont l'identité n'a pas été dévoilée, s'est effondré sur la piste alors qu'il se trouvait près de Grenville-sur-la-Rouge.

« Ça a été assez fulgurant », a raconté Julie Boyer, présidente du conseil d'administration du Marathon canadien de ski, en entrevue téléphonique à Radio-Canada.

Au départ dimanche matin, les skieurs et les organisateurs ont observé une minute de silence à la mémoire de l'homme qui a succombé samedi à un arrêt cardio-respiratoire, alors qu'il skiait en compagnie de son épouse et d'amis.

« Ce matin, c'était beaucoup plus sombre », a raconté Rob Gibb, un fondeur. « Il y avait beaucoup moins d'énergie pour tout le monde je dirais. On trouve ça bien dommage quand quelqu'un qui pratiquait l'activité qu’il aimait le plus décède », a commenté un autre skieur, Jonathan Super.

Plusieurs skieurs ont été choqués et beaucoup de gens se connaissent entre eux, donc [certains] ont décidé d'arrêter leur parcours hier.

Julie Boyer, présidente du conseil d'administration du Marathon canadien de ski

« Je suis vraiment fière des skieurs qui l'ont aidé, il y en avait neuf, dont trois médecins, sur la piste », a poursuivi la présidente du CA. « Je suis fière de la solidarité. »

Un rassemblement pour rendre hommage au défunt a eu lieu peu de temps après la fin du marathon, à l'École secondaire Hormisdas-Gamelin à Gatineau.

Le Marathon canadien de ski est la plus longue et la plus ancienne randonnée de ski de fond de l'Amérique du Nord, selon le site Internet de l'événement.

Pour les défis sportifs de cette ampleur, Julie Boyer recommande de se préparer comme pour une course et de s'assurer « que tout va bien du côté physiologique et physique ».

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu’est-ce que le fétichisme des pieds?





Rabais de la semaine