Un jeune homme de 18 ans originaire de Kitigan Zibi a perdu la vie après avoir été atteint par balles dimanche matin.

Les policiers de la Sûreté du Québec se sont rendus derrière une résidence de la rue Cartier vers 5 h après avoir reçu plusieurs appels du public. Ils ont découvert la victime, Bret-James Jerome, qui gisait inanimée au sol. Son décès a été constaté peu après à l'hôpital.

Un homme de 22 ans, également un résident de la communauté de Kitigan Zibi, a été arrêté sur place. Il était interrogé dimanche par les enquêteurs du service des crimes contre la personne de la Sûreté du Québec.

« On parle d'un suspect pour le moment, l'enquête est toujours en cours, il y a plusieurs témoins à rencontrer », précise le sergent de la Sûreté du Québec, Marc Tessier.

Des accusations de meurtre pourraient être déposées à son endroit au cours des prochaines heures, selon la police.

Une communauté en deuil

Ce décès survient alors que la communauté devait célébrer un Powwow en fin de semaine. Les célébrations ont été annulées par respect pour la victime.

Des prières et des danses à la mémoire de Bret-James Jerome sont prévues.

Avec les informations de Jérôme Bergeron

Plus d'articles

Commentaires