Retour

Morts mystérieuses à Gatineau : des proches confient leur incompréhension

Les funérailles de Michel Ribot, 69 ans, et Marianne Miljour, 55 ans, ce couple de Gatineau qui est mort dans des circonstances nébuleuses la semaine dernière, ont été célébrées samedi matin à la cathédrale Saint-Joseph de Hull.

Une centaine de personnes ont fait le déplacement pour honorer leurs mémoires, notamment des membres de la famille, des amis et des collègues.

« C'est comme un méchant rêve. Ils avaient tout en avant d'eux autres. Ils ne manquaient pas de ressources financières. Ils voyageaient et aimaient voyager. Ils aimaient la vie au total. Ils étaient inséparables », affirme l'ancien beau-frère de Michel Ribot, Donald Charpentier.

L'opacité entourant la fin du couple, qui se connaissait depuis 23 ans, a été abordée par le prêtre. « Les circonstances nébuleuses de leur décès ajoutent à notre peine », a-t-il mentionné durant la cérémonie. 

Beaucoup de personnes présentes confient que cela prendra longtemps pour qu'ils puissent savoir ce qui s'est vraiment passé durant cette nuit funeste.

Une enquête au point mort

L'enquête des policiers n'a mené à aucune conclusion pour le moment.

Aucune hypothèse n'est écartée en attendant les résultats des autopsies qui ont été pratiquées sur les corps des victimes.

Plusieurs personnes avaient évoqué l'idée d'un empoisonnement alimentaire, mais les policiers ont maintenu que cette thèse n'était pas confirmée.

Encore vendredi, des agents étaient sur les lieux du drame, à savoir la résidence du couple située rue Notre-Dame.

Avec des informations d'Andréanne Apablaza

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine