Retour

Motoneige : l'UPA envisage toujours de bloquer les sentiers de la province

L'Union des producteurs agricoles (UPA) ne décolère pas et envisage toujours d'orchestrer un blocage des sentiers de motoneige de la province si le gouvernement du Québec refuse de lâcher du lest dans le dossier du Programme de crédit de taxes foncières agricoles (PCTFA).

L'UPA se donne jusqu'au 1er février, soit jusqu'à mercredi prochain, pour choisir d'imposer ou non cette mesure.

Advenant le cas où sa décision était positive, ce moyen de pression serait progressivement mis en place d'une région à l'autre, selon le conseiller principal aux affaires publiques de l'organisation, Patrice Juneau.

Alors qu'il était interviewé par La Presse canadienne, il a insisté sur le fait qu'il s'agirait là d'une solution « de dernier recours » pour forcer Québec à suspendre sa refonte du PCTFA dont les répercussions sur bien des agriculteurs s'annoncent « catastrophiques ».

M. Juneau a enchaîné en citant des statistiques colligées par son organisation. Il a mentionné qu'en raison de la réforme, environ 80 % des entreprises agricoles devront essuyer une hausse de leur facture de taxes foncières de 30 % à 40 %, ce qui, à son avis, est « bien loin d'être négligeable ».

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine