Retour

Multiples accusations contre trois jeunes de Gatineau

Plusieurs accusations sont portées contre trois jeunes hommes de Gatineau à la suite d'une violente altercation survenue avec la police de Gatineau en fin de semaine, dans le secteur du Plateau.

Corey Mitchell fait face à une douzaine d'accusations, notamment d'avoir proféré des menaces de mort à l'endroit de deux policiers. Le jeune homme de 22 ans aurait eu en sa possession une arme à feu chargée qu'il aurait braquée en direction des patrouilleurs. Selon la Couronne, il aurait commis des voies de fait contre les deux policiers.

Son présumé complice dans cette affaire est Benoit Renaud, 22 ans de Gatineau. Celui-ci est accusé de voies de fait envers un agent.

Le troisième homme impliqué dans cette histoire est Sylvain Vien, 21 ans. Il est accusé d'avoir eu en sa possession une arme à feu prohibée et des munitions, alors qu'il n'avait aucun permis. Il aurait entreposé d'une manière négligente ces objets dans son sac à dos.

Sylvain Vien a été reconnu coupable de méfaits et de non-respect des conditions de probation par le passé.

Nez à nez avec un canon scié

Tout a commencé vendredi soir, quand un homme sous l'emprise de l'alcool aurait commencé à faire semblant de se jeter devant des voitures qui circulaient dans le secteur du Plateau, non loin du boulevard de l'Amérique-Française et de la rue Dublin.

Les policiers l'auraient alors suivi jusqu'à sa résidence et ils seraient tombés sur trois personnes qui avaient consommé de l'alcool et de la drogue.

L'une d'elles aurait alors frappé un policier d'un coup de poing au visage et un autre occupant des lieux aurait dégainé une arme qu'il serait allé chercher dans une chambre.

Les policiers se sont alors retrouvés nez à nez avec un fusil de calibre 12 au canon scié. En plus de pointer l'arme dans la direction des forces de l'ordre, l'individu les aurait menacés de faire feu.

Plus d'articles

Commentaires