Retour

Mystérieux cas de sclérose en plaques à Ottawa : 3 nouvelles personnes se joignent au groupe

Alors qu'il y a un mois, Radio-Canada se penchait sur 14 mystérieux cas de sclérose en plaques affectant des personnes qui ont grandi dans le même quartier d'Ottawa, le petit groupe s'est rencontré jeudi après-midi pour faire le point sur leur situation et leurs démarches.

Depuis le reportage, trois nouvelles personnes qui souffrent de la maladie se sont manifestées. Elles ont elles aussi habité dans le quartier Elmvale Acres.

Pure coïncidence ou véritable phénomène? Jacques Dutrisac a reçu de nombreux appels depuis le reportage de Radio-Canada.

Certains n'ont pas beaucoup d'espoir, comme Carole Boileau. « D'après mon docteur il n'y aura pas de recherches qui seront faites », explique-t-elle.

« J'aimerais qu'on fasse une recherche », enchaîne une autre dame, Diane Ladouceur. « Mais on se sent minimisés. »

La maladie s'est déclarée à l'âge adulte chez chacun d'entre eux. Diane, Carole et Jacques se demandent si leur environnement ne serait pas responsable de leur condition.

Au Canada, 100 000 personnes sont touchées par la maladie, ce qui représente le taux le plus élevé du monde, selon la Société canadienne de la sclérose en plaques.

Pour eux, c'est peut-être trop tard comme ils le disent, mais l'espoir que les progrès de la médecine permettront de mieux connaître et combattre la maladie est toujours présent.

Selon le reportage de Florence Ngué-No

Plus d'articles