Retour

Nouvel amphithéâtre à Gatineau : un projet qui ne fait pas l'unanimité

Au lendemain de l'annonce de la construction possible du futur amphithéâtre des Olympiques de Gatineau sur le terrain du Club de golf Tecumseh, les candidats à l'élection partielle dans le district du Lac-Beauchamp ont réagi à la proposition qui ne fait pas l'unanimité.

Radio-Canada révélait, mardi, que le propriétaire du Club de golf Tecumseh, Pierre Hugues Fortin, souhaite construire un hôtel et un amphithéâtre sur son terrain, dans le secteur de Gatineau.

Le candidat indépendant Gabriel Céré s'inscrit contre le projet. Il affirme qu'il y a d'autres terrains disponibles pour le réaliser. Selon lui, le nouvel amphithéâtre devrait être construit sur le site actuel du Centre Robert-Guertin ou encore tout près du centre sportif de Gatineau. « Si l'on commence à ôter deux trous du club de golf, c'est le club au complet qui va y passer », précise M. Céré.

La candidate à l'élection partielle dans le district du Lac-Beauchamp, Liza Lauzon estime qu'il s'agit d'un bon projet pour le développement économique de Gatineau. Elle souhaite qu'il se réalise rapidement si le terrain est choisi par le conseil municipal.

La candidate d'Action Gatineau, Caroline Desrochers, souhaite que la décision soit prise à l'échelle de la ville. « C'est un dossier grande ville, donc dans l'analyse des sites, il va falloir trouver le site qui va pouvoir desservir le mieux l'ensemble des citoyens de Gatineau », précise-t-elle.

De son côté, le candidat indépendant Jean-François Leblanc pense qu'il faut en savoir davantage avant de prendre une décision. « Si l'on a un terrain gratuit, c'est quelque chose à prendre en considération. Mais gratuit à condition de quoi? »

Un projet ambitieux

L'objectif est de positionner le terrain de golf comme un emplacement susceptible d'accueillir le projet des Sénateurs d'Ottawa ou celui du groupe Vision Multi-Sports, en vue d'accommoder les Olympiques de Gatineau.

Les parcelles qui pourraient être utilisées sont situées en bordure du boulevard Maloney, près des trous 4 et 5 du parcours de golf.

L'espace serait assez vaste pour édifier un complexe sportif, un aréna, un terrain synthétique et une glace pour le curling. Il offre de nombreux avantages, dont celui d'être proche d'axes routiers majeurs et du Rapibus.

On ne sait pas quand le conseil municipal tranchera. Le maire Maxime Pedneaud-Jobin a refusé de s'avancer sur une date butoir.

D'après les informations de Louka Jacques

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards