Retour

Nouvel aréna Guertin : « C'est la lumière au bout du tunnel », selon Alain Sear

Le président des Olympiques de Gatineau, Alain Sear se réjouit de la décision des élus municipaux de Gatineau de négocier une entente avec le groupe Vision Multi-Sports Outaouais (VMSO) pour la construction du nouvel aréna Robert-Guertin.

Vision Multi-Sports a déposé une offre de partenariat à la Ville pour la construction d'un amphithéâtre de 4000 places, ainsi qu'une ou des glaces communautaires supplémentaires.

« On est extrêmement soulagés aujourd'hui, on a la lumière au bout du tunnel qui va nous permettre de rester ici, à Gatineau », ajoute le président des Olympiques de Gatineau, Alain Sear.

Les élus municipaux ont aussi décidé de prolonger l'entente actuelle avec les Olympiques pour assurer une période de transition entre l'actuel aréna Robert-Guertin et tout nouvel aréna. 

« Maintenant, on va pouvoir travailler sur l'avenir du club et laisser la Ville négocier », explique Alain Sear.

Le gouverneur des Olympiques, Norman MacMillan pense que la Ville de Gatineau a fait ses devoirs en discutant avec le gouvernement provincial avant de choisir un partenaire.

Un site à déterminer

Le site du futur aréna n'a pas encore été choisi, mais le président de VMSO, Alain Sanscartier, affirme qu'il est préférable de s'établir dans un quartier à forte densité.

« C'est clair qu'il y a des scénarios qui s'éliminent quand on parle de s'établir dans les extrêmes. Plus l'on s'éloigne, plus on peut affecter la viabilité d'une équipe junior », explique-t-il.

Plusieurs étapes à franchir

La Ville de Gatineau devra trouver une façon de s'entendre avec l'organisme quant au montage financier, le lieu choisi pour construire l'aréna et les échéanciers. « L'entente va revenir au conseil et ce sera le conseil qui jugera si c'est trop cher », explique le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.

Une fois l'entente conclue avec l'organisme, la Ville devra la soumettre au gouvernement, pour voir s'il l'accepte. La participation financière du gouvernement provincial s'élève à 26,5 millions de dollars.

Si l'entente est acceptée, Vision MultiSports Outaouais devra ensuite réaliser un appel d'offres pour la construction de l'aréna.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine