Retour

Nouvel aréna : les élus gatinois pourraient se prononcer dès la semaine prochaine

Les élus gatinois pourraient se prononcer dès la semaine prochaine sur l'entente conclue entre la Ville de Gatineau et l'organisme Vision Multisports Outaouais (VMSO) dans le dossier du nouvel aréna, ont annoncé, mercredi, les responsables municipaux. Une rencontre exceptionnelle du comité plénier est prévue lundi.

À l'issue de la séance du conseil municipal, mardi soir, le maire Maxime Pedneaud-Jobin avait indiqué que la Municipalité et le promoteur en étaient arrivés à un accord relativement à la construction d'un aréna de 4000 places et de trois glaces communautaires à la place de la Cité.

Lors d'une nouvelle mêlée de presse, mercredi après-midi, le premier magistrat a précisé que les deux parties se sont entendues sur les grandes lignes du projet, notamment en ce qui a trait au cadre financier et au partage des responsabilités, mais qu'il reste encore des détails à régler.

M. Pedneaud-Jobin a fait savoir que les discussions se poursuivront au cours des prochains jours, après quoi le conseil d'administration de VMSO et le conseil municipal devront entériner l'entente.

« On a une entente sur tous les éléments essentiels pour être en mesure de déposer lundi un projet au conseil qui serait analysé en public en détail », a-t-il expliqué. « Là où je me garde une petite gêne, c'est parce que, d'abord, tout ça est conditionnel à une adoption finale par VMSO-même. »

On ne coupe pas encore de ruban à ce point-ci, mais le comité de suivi recommande au conseil cette ébauche-là d'entente qu'on a à cette étape-ci.

Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau

Le maire a confiance dans le projet

Avant sa rencontre avec les médias, mercredi, le maire gatinois a participé à une réunion du comité de suivi de Guertin, formé du comité exécutif. M. Pedneaud-Jobin a souligné que les membres du comité ont demandé des précisions et des clarifications relativement à l'entente.

Il a aussi indiqué que des représentants de VMSO, des Olympiques de Gatineau et du comité de négociation étaient présents, de même que les conseillers Jean-François LeBlanc et Sylvie Goneau.

Même si certains changements doivent encore être apportés au projet, M. Pedneaud-Jobin a bon espoir de le voir être adopté par le conseil municipal.

Pour pouvoir conclure un contrat de gré à gré avec VMSO, Gatineau devra aussi obtenir l'approbation de Québec. Le député de Chapleau, Marc Carrière, a récemment déposé un projet de loi privé en ce sens à l'Assemblée nationale.

L'aréna Guertin en quelques dates

Plus d'articles

Vidéo du jour


9 choses à savoir sur Meghan Markle