Retour

Nouvelle façon de faire pour le Déjeuner du maire

Le Déjeuner du maire, qui a été lancé il y a 23 ans en Outaouais pour venir en aide aux plus démunis, change ses méthodes de financement. Les organisateurs font ces changements dans l'espoir d'aider davantage de familles pauvres.

Chaque automne, le Déjeuner du maire permet d'amasser des milliers de dollars. Cet argent sert à préparer des paniers de Noël destinés aux plus démunis.

Près de 80 000 personnes ont profité de ces paniers depuis la mise sur pied de l'événement.

L'année dernière, toutefois, la récolte a été mince. Seulement 950 paniers ont été confectionnés, soit 350 de moins que par le passé. Cette fois-ci, les organisateurs visent plus haut et espèrent récolter 1250 paniers.

Pour y arriver, les organisateurs vont diversifier la campagne de financement. Le Déjeuner du maire ne sera désormais qu'une activité de financement parmi plusieurs autres.

Financement en ligne

Les gens qui le souhaitent pourront faire des dons auprès de certains supermarchés ou aller en ligne pour financer directement un panier de Noël.

« Les dons en ligne... on compte beaucoup là-dessus », a expliqué Guy Nadon, président de la Corporation du Déjeuner du maire. « L'an passé, juste en faisant du bouche-à-oreille, on est allé récolter 6500 $. Là on est sur le site de la ville, c'est très facile de donner un don. [...] Vous pesez clic et c'est reçu, automatiquement. »

Cette nouvelle campagne de financement se nommera désormais le Grand partage de Noël.

On espère ainsi amasser au total 100 000 $.

Avec les informations de Pascale-Marie Dufour

Plus d'articles

Commentaires