Retour

Nouvelles accusations contre un enseignant soupçonné d'agressions sexuelles

Le dossier d'accusations de Naoum Abi-Samra s'alourdit.

Le Service de police d'Ottawa (SPO) annonce vendredi que deux accusations supplémentaires d'agression sexuelle ainsi que deux nouvelles accusations de contacts sexuels sont ajoutées.

Celles-ci font suite à des plaintes venant d'une deuxième potentielle victime, puis d'une troisième.

« Le signalement de tels incidents, par les victimes à la police, aide considérablement les enquêteurs à identifier les suspects et à connaître les tendances de la criminalité », indique la sergente d'état-major Angela McDade dans un communiqué.

Ces accusations sont déposées après des incidents qui se seraient produits de septembre 2013 à janvier 2014, puis de janvier à mars 2016.

Les victimes seraient des élèves de l'accusé qui travaillait pour le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE).

Plus d'articles

Commentaires