Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) est intervenu, jeudi après-midi, au 104, rue de la Pointe-Gatineau, pour un homme en détresse. Un individu a été arrêté et fait face à des accusations pour avoir proféré des menaces de mort.

L'opération policière a débuté à 15 h 50 dans le logement du sous-sol, lorsque le corps policier a reçu un appel pour un individu qui était sous l'effet de l'alcool et de drogues. L'homme a brisé des effets dans la maison et a proféré des menaces à son colocataire.

Un large périmètre de sécurité a été érigé dans le secteur. Les policiers ont tenté d'entrer en communication avec l'homme, âgé d'une trentaine d'années, à l’intérieur de la résidence, mais ce dernier ne possédait pas d'appareil téléphonique.

Les policiers ont communiqué leur instruction de façon verbale, mais l'individu a refusé de collaborer. Le groupe d'intervention tactique a été appelé en renfort, puisque l'homme aurait été armé de couteaux.

Le lieutenant Jean-François Beauchamp, du SPVG, a fait savoir que l'homme est sorti de lui-même lorsqu'il a compris l'ampleur de la situation et qu'il n'a pas résisté à son arrestation.

L'homme fait face à des accusations pour avoir proféré des menaces de mort et pour ne pas avoir respecté ses conditions de libération conditionnelle. Il est présentement détenu au quartier général du SPVG.

L'intervention s'est terminée à 19 h 45. Il n'y a eu aucun coup de feu et aucun blessé lors de l'intervention.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine