Retour

Ottawa aura 20 nouveaux radars photo aux feux rouges d'ici la fin de 2017

La Municipalité d'Ottawa installera d'ici la fin de l'année cinq nouveaux radars photo aux feux rouges, où les risques de collisions sont les plus élevés. Le maire Jim Watson en a fait l'annonce, lundi matin, en inaugurant le premier de ces nouveaux appareils, à l'intersection du boulevard Saint-Joseph et du chemin Old Tenth Line.

Emplacement des cinq nouveaux radars photo installés en 2016 :

  • Intersection du boulevard St-Joseph et du chemin Old Tenth Line, dans le quartier Orléans
  • Intersection de l'avenue Gladstone et de la rue Rochester, près de la Petite Italie
  • Intersection des rues Kent et Catherine, près de la Station centrale d'Ottawa
  • Intersection de la rue Bank et de la promenade Riverside, près du pont Billings
  • Intersection des avenues Kirkwood et Coldrey, dans le quartier Carlington

L'emplacement des nouveaux radars est déterminé selon les taux de collision, puisque la mesure vise à améliorer la sécurité aux intersections.

« On choisit les coins où il a beaucoup d'accidents. On a choisi les premiers cinq endroits et les 15 prochains en 2017 », a expliqué le maire d'Ottawa, Jim Watson.

Quinze autres radars photo seront installés en 2017 sur le territoire, au coût de 35 000 $ par année chacun.

Au final, ces 20 nouveaux appareils s'ajouteront aux 34 déjà en fonction dans la capitale nationale.

L'amende imposée pour le non-respect d'un feu rouge s'élève à 260 $. À cette somme, on doit ajouter des frais de service de 5 $ et une suramende compensatoire de 60 $.

Présentement, ces radars photo ne permettent pas de délivrer d'amendes aux automobilistes dont le véhicule est immatriculéau Québec. Toutefois, la Ville croit pouvoir le faire dès le début de l'an prochain.

Avec CBC

Plus d'articles