Retour

Ottawa et Gatineau veulent savoir où vous pédalez

Les villes d'Ottawa et de Gatineau demandent l'aide aux cyclistes de la région pour cartographier leurs parcours, à l'aide de GPS. Les deux villes ont conclu un accord avec l'application Strava, qui permet aux utilisateurs de partager les itinéraires des cyclistes, s'ils le veulent.

Une fois ces informations entièrement groupées, elles peuvent cependant être très utiles pour les villes. Les urbanistes pourront utiliser ces données pour déterminer où de nouvelles infrastructures cyclables sont nécessaires.

Aux dires de la porte-parole du regroupement Citoyens pour la sécurité à vélo, Heater Shearer, plus il y aura d'adeptes qui s'inscriront, plus les données seront diversifiées.

« On encourage tout le monde à enregistrer leurs parcours de tous les jours », explique-t-elle. « De la bibliothèque à l'épicerie, enregistrez votre parcours et ça va nous aider à avoir un meilleur échantillon des différents déplacements, pas juste les promenades de fitness ou les longues distances. »

Les données peuvent également être utilisées par tous les résidents pour voir les parcours des autres et peut-être en inspirer certains.

Ces données s'ajouteront à celles amassées à l'aide des compteurs installés sur certaines pistes cyclables, comme sur le pont du Portage.

L'application est gratuite pour les cyclistes. L'entente entre les villes de Gatineau, d'Ottawa et de la compagnie Strava prévoit un partage des coûts à 35 % pour Gatineau et 65 % pour Ottawa. La part défrayée par la Ville de Gatineau s'élève à 4 000 $ et celle de  la ville d'Ottawa est de 8 000 $.

Selon CBC

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine