Retour

Ottawa et Outaouais : quelle est la procédure d'intervention en cas d'accident dans les sentiers de motoneige?

Un Américain du Maine, Glenn Dumont, est mort lors d'un accident survenu entre deux motoneiges dans la réserve faunique des Laurentides, à quelques kilomètres de l'Étape. Arrivés sur les lieux, les ambulanciers ont refusé d'intervenir, car les blessés se trouvaient dans un sentier en forêt.

Dans l'Outaouais, un protocole est en place pour déterminer si les ambulanciers peuvent intervenir en toute sécurité sur les sentiers de motoneige. « On va tout faire pour se rendre de façon sécuritaire », explique le directeur des opérations de la Coopérative des paramédics de l'Outaouais, Marc Paquette.

Le sauvetage doit cependant être coordonné avec les services d'urgence des municipalités, selon M. Paquette.

Il ajoute que les ambulanciers n'ont cependant pas toujours le matériel nécessaire pour intervenir en forêt. Le service d'urgence doit parfois mener les ambulanciers sur les lieux de l'accident.

Du côté d'Ottawa, le directeur des Services paramédicaux de la Ville, Anthony Di Monte, explique que les ambulanciers, les policiers et les pompiers travaillent main dans la main lors de ce type d'intervention.

La coopération est plus facile, selon lui, parce que les trois services relèvent de la municipalité. Son équipe est d'ailleurs intervenue au cours du mois de mars dans un sentier en forêt lors d'une collision de motoneiges.

Plus d'articles

Commentaires