Retour

Ottawa : l’extension des heures d’immersion en français dans les maternelles retardée?

Un comité recommande au Conseil scolaire d'Ottawa-Carleton d'attendre avant d'augmenter le nombre d'heures d'immersion en français dans toutes les classes de maternelles, à compter de la rentrée 2016-2017.

Cette recommandation est intervenue mardi soir, à l'issue d'une réunion du comité plénier, qui s'est déroulée devant une salle comble.

Plusieurs délégations, dont des parents d'élèves, se sont relayées pour faire des présentations et faire valoir leurs points de vue.

Par la suite, la majorité des membres du comité se sont prononcés contre les mesures mises sur la table.

Il était proposé que l'augmentation s'applique à tous les élèves de la maternelle et du jardin d'enfants, mais ceux qui avaient décidé de rester dans le programme d'immersion auraient vu leur proportion d'heures d'enseignement francophone passer de 100 % à 60 %.

Les conseillers estiment qu'il faut effectuer plus de consultations et qu'il est nécessaire d'apporter des preuves supplémentaires quant aux effets des changements envisagés.
La conseillère du secteur 3, Donna Blackburn, a affirmé qu'elle était déçue de cette issue.

Si le Conseil scolaire d'Ottawa-Carleton suit la recommandation du comité plénier, le versement d'une aide de la province s'élevant à 2 millions de dollars, pour implanter les changements, sera retardé.

Le Conseil se prononcera sur la question le mardi 24 novembre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine