Retour

Ottawa s'apprête à accueillir les leaders nord-américains

Les préparatifs vont bon train en vue du sommet des leaders nord-américains qui aura lieu dans une semaine à Ottawa. Des fermetures de rues et des mesures de sécurité exceptionnelles seront mises en place, notamment près du Parlement et du musée des Beaux-Arts.

Le président mexicain, Enrique Peña Nieto, est attendu à Ottawa dès lundi prochain. Le président des États-Unis, Barack Obama se joindra au groupe mercredi.

Plusieurs fermetures de rues ponctuelles et des problèmes de circulation sont à prévoir lors des déplacements des cortèges présidentiels, selon la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Des mesures de sécurité importantes

L'accueil du président américain et de son homologue mexicain représente un énorme défi logistique pour le gouvernement canadien, selon un ancien sous-commissaire adjoint à la GRC, Pierre-Yves Bourduas, qui était responsable de la sécurité sur la colline du Parlement.

« Le président des États-Unis vit dans une bulle et les services secrets se chargent de travailler, lorsqu'il y a des visites à l'étranger, avec les services secrets étrangers pour s'assurer que la bulle est maintenue », explique-t-il.

Selon Pierre-Yves Bourduas, les services secrets américains sont déjà à Ottawa pour étudier le futur parcours d'Obama. « Les gens refont le parcours complètement et ils s'assurent que tous les dispositifs sont en place. »

L'un des défis principaux est d'assurer la sécurité des dirigeants, tout en leur permettant d'entrer en contact avec le public. « L'équilibre délicat que les gens de sécurité doivent maintenir autour des personnes de marque, c'est de permettre aux personnes de marque d'accéder au public », soutient M. Bourduas.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine