C'est bien connu, dès que le soleil pointe le bout de ses rayons, les gens se ruent vers les terrasses. Avec une météo favorable, les commerçants d'Ottawa et de Gatineau ont pu les inaugurer ce week-end après plusieurs semaines d'attente.

Les caprices d'un printemps plutôt rude et froid sont venus retarder de quelques semaines l’ouverture des terrasses, au grand découragement de plusieurs propriétaires de la région.

« On a construit ça le 31 mars, parce qu'auparavant, le début avril, ça arrivait vite. Mais cette année c’est 3 semaines plus tard », a affirmé Johny Bonney, propriétaire de l'établissement King Eddy à Ottawa, en parlant de la terrasse sur rue en avant de son commerce.

Même son de cloche pour le gérant du Heart and Crown, Daniel Benoit.

« [C'est] beaucoup plus tard cette année! Nous avions déjà eu quelques jours de terrasse à cette époque l'année dernière et il y avait même eu quelques jours en avril qui ont atteint 19 ou 20 degrés », a expliqué M. Benoit.

Ce retard n'est pas sans conséquence pour les restaurateurs de la région, pour qui la terrasse permet d'augmenter considérablement les revenus.

Ils étaient nombreux dimanche à vouloir profiter du beau temps en mangeant un morceau ou en sirotant un cocktail au soleil, sur une jolie terrasse.

« Ça fait tellement de bien, parce qu'au début de la semaine, l'énergie de la semaine était à son plus bas, et là, ça permet d'avoir des belles rencontres sur la terrasse et de reprendre l'énergie qu'on n'avait plus », a jugé une cliente.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine