Retour

Parcs Canada exige des tests de contamination dans le canal Rideau

Parcs Canada a décelé la présence de contaminants en effectuant des travaux de réparation des murs du canal Rideau. L'organisme veut maintenant déterminer si le canal doit se retrouver dans le répertoire des sites contaminés fédéraux.

Les contaminants, trouvés dans les particules en suspension dans l'eau lors de la réparation des murs entre la rue Bank et l'île Pig, sont des métaux lourds et de composés d'hydrocarbures aromatiques polycycliques. Ils sont hérités de l'activité industrielle passée sur le canal Rideau.

Selon Parcs Canada, les contaminants représentent très peu de risques pour la santé et la sécurité du public. Ils ne le seraient qu'en cas d'ingestion ou de contact avec la peau.

« On veut effectuer plus de tests dans les sédiments entre les écluses d'Ottawa et de Hartwells pour vraiment comprendre l'étendue et l'incidence de la contamination. Les résultats de ces tests vont informer nos plans dans le futur », a affirmé le directeur associé à Parcs Canada John Festarini.

Les tests seront faits vers la fin du mois d'avril.

Les travaux de réparation des murs du canal Rideau sont effectués dans le cadre d'un investissement de trois milliards de dollars sur cinq ans afin de remettre en valeur des biens patrimoniaux.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine