Retour

Partielle dans Lac-Beauchamp : une candidate déplore de devoir quitter son poste

La Gatinoise Liza Lauzon regrette le fait de devoir quitter son emploi à la Ville de Gatineau afin d'entrer officiellement dans la course pour le poste de conseiller du district du Lac-Beauchamp lors d'une élection partielle.

Lundi, Mme Lauzon a fait parvenir sa lettre de démission de son poste de responsable de site de camp de jour au service des Loisirs de la Ville de Gatineau, afin de pouvoir déposer officiellement sa candidature. C'est que la Loi sur les élections et les référendums du Québec stipule que les fonctionnaires ou les employés d'une municipalité ne pas sont inéligibles à un poste de membres du conseil.

Mme Lauzon estime que cette règle empêche les fonctionnaires de réfléchir à la possibilité de s'impliquer en politique municipale.

Si elle est élue comme conseillère municipale du district, Liza Lauzon entend d'ailleurs faire de cet enjeu un cheval de bataille.

La jeune femme vise le siège laissé vacant par son père, Stéphane Lauzon, récemment élu député fédéral dans la circonscription d'Argenteuil-La Petite-Nation.

La période de mise en candidature commence le 15 janvier et prend fin le 29. L'élection partielle dans le district du Lac-Beauchamp se tiendra le 28 février prochain.

Plus d'articles

Commentaires