Retour

Pas de date prévue pour la réouverture des sentiers de la CCN

La Commission de la capitale nationale (CCN) n'a pas fixé de date pour la réouverture des sentiers situés derrière la colline du Parlement et le Musée canadien de l'histoire, à la suite des inondations printanières.

La CCN estime que la réouverture ne se fera pas avant « des semaines ».

« C'est malheureux », reconnaît le gestionnaire principal des sentiers de la CCN, Bruce Devine. « Ça a été difficile pour notre équipe ».

La majeure partie des sentiers, qui font au total 250 kilomètres, ont été inondés et dégradés par la crue des eaux de la rivière des Outaouais en avril et en mai.

Selon M. Devine, une grande partie d'entre eux ont été nettoyés, mais les tronçons les plus fréquentés demandent davantage de travaux de réparation.

« C'est un problème de sécurité »

Des enseignes et des barrières ont été mises en place pour signaler les zones touchées, mais M. Devine exhorte les personnes sceptiques à prendre les avertissements au sérieux.

« C'est un problème de sécurité, respectez la signalisation », a-t-il demandé.

La CCN vérifie actuellement le terrain et les zones environnantes pour évaluer la solidité et la possible contamination du sol. M. Devine croit que l'effondrement de certains tronçons est envisageable.

« Dans beaucoup d'endroits, la rivière est tellement proche des sentiers qu'il n'y a pas assez de place pour passer », a-t-il raconté.

« Nous essayons d'aller le plus vite possible », a-t-il conclu. « Mais ça prend du temps ».

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine