Retour

Pas de référendum sur l'emprunt de 9,6 M$ à Val-des-Monts

Ce sont plus de 265 résidents de Val-des-Monts qui ont signé mardi un registre pour s'opposer à l'emprunt de 9,6 millions de dollars en vue de rénover l'hôtel de ville et de construire une nouvelle caserne. Or, il fallait 500 signatures pour la tenue d'un référendum qui aurait pu bloquer le processus.

Pour le maire de la municipalité, c'est une victoire.

« Le registre ouvert de 9 h à 19 h, 500 signatures étaient requises pour amener le projet à un référendum [...], nous avons eu sous toute réserve 265 signatures, ce qui n'est pas suffisant pour arrêter le projet », a expliqué Jacques Laurin, en entrevue téléphonique avec Radio-Canada.

Parmi les résidents contre le projet, Jean-Pierre Valiquette s'est dit déçu du résultat.

« C'est très décevant. Je pense que le processus est démocratique, mais il y a malheureusement beaucoup de personnes que j'ai rencontrées qui ont sues à la dernière minute qu'il y avait un registre », a assuré M. Valiquette.

Des consultations

Pour convaincre les plus réticents, le maire envisage un processus de consultations.

« Les conseillers et moi-même sommes ouverts à rencontrer ces gens-là pour expliquer le projet et les raisons pour lesquelles nous avons pris cette décision », a affirmé M. Laurin. « Nous sommes un livre ouvert, il n'y a rien à cacher là-dessus ».

« Les consultations auraient dû avoir lieu avant et pas après », a estimé, pour sa part, M. Valiquette, qui se dit prêt à y assister.

La Municipalité de Val-des-Monts prévoit d'emprunter jusqu'à 9,6 millions de dollars, un montant que certains citoyens jugent trop élevé.

« Cela représente un bon pourcentage du budget annuel de la Ville, au-delà de 50 % », a souligné M. Valiquette.

« Remarquer que ça peut être moindre dépendamment des soumissions », a rappelé le maire, de son côté.

Selon ce dernier, la construction de la nouvelle caserne pourrait commencer au courant de l'été ou à la fin du printemps, en fonction de l'issue de l'appel d'offres.

Avec les informations d'Agnès Chapsal

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine