Retour

Patrimoine canadien ne financera pas le retour des Mosaïcultures à Gatineau en 2018

Radio-Canada a appris que les discussions entre l'organisation des Mosaïcultures de Gatineau et Patrimoine canadien n'ont pas porté leurs fruits, le ministère fédéral ne financera pas l'exposition estivale.

Un texte de Nathalie Tremblay

Un porte-parole du bureau du député fédéral de Hull-Aylmer, Greg Fergus, confirme la nouvelle, mais indique que le député n'a pas encore lancé la serviette et qu'il explore d'autres avenues.

Selon des sources sûres, une de ces avenues serait Développement économique Canada.

En 2017, Patrimoine canadien a octroyé 5,2 millions de dollars à l'exposition MosaïCanada 150. Le gouvernement du Québec et la Ville de Gatineau ont tous deux investis 2 millions de dollars dans l'aventure.

Interrogé sur le retour éventuel de cet événement, le maire de Gatineau a laissé entendre mercredi qu'une décision devrait être rendue au cours des prochains jours.

On sait déjà que la ville de Gatineau a mis 2 millions de dollars de côté dans l'éventualité d'un retour de l'exposition.

On ignore encore si le retrait de Patrimoine canadien pourrait compromettre la participation financière du gouvernement du Québec. La ministre québécoise du Tourisme Julie Boulet ne commentera pas pour l'instant cette affaire. Un porte-parole de son cabinet affirme que les analyses se poursuivent et que le dossier suit son cours.

Plus tôt cette semaine, une porte-parole des Mosaïcultures, Geneviève Ménard, a indiqué que les discussions se poursuivaient tant avec le fédéral que le provincial de même qu'auprès du secteur privé.

Or, le temps commence à presser pour l'organisation, puisqu'à pareille date l'an dernier, les préparatifs de l'exposition MosaïCanada étaient déjà très avancés.

Plus d'articles