La nageuse ontarienne Penny Oleksiak a été auréolée mardi du titre d'athlète féminine de l'année au Canada. Une source d'inspiration et de motivation pour les nageurs gatinois qui se préparent aux Jeux d'été du Canada.

En entrevue avec l'animateur Louka Jacques à l’émission Les Matins d’ici, l’entraîneur de Natation Gatineau, Antoine Khokaz, a commenté mercredi la nomination de Penny Oleksiak d’athlète féminine de l’année.

Penny Oleksiak a dominé le sondage annuel mené auprès des directeurs des sports d'un bout à l'autre du pays, obtenant 61 votes, soit 94 pour cent, remportant ainsi le prix Bobbie-Rosenfeld, remis à l'athlète féminine de l'année 2016 par La Presse canadienne.

L'entraîneur a salué la performance « historique » de la nageuse âgée de 16 ans qui a remporté des médailles d'or et d'argent aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro et deux médailles de bronze aux relais.

« Je pense qu'il y a eu un effet d'entraînement, ce qui explique les performances de ces athlètes-là », a analysé l'entraîneur.

Antoine Khokaz qui entraîne de jeunes athlètes du même âge que Penny Oleksiak pense que son palmarès a inspiré ses nageurs, autant les jeunes filles que les jeunes garçons.

« Ça a démontré qu'il n'y a pas d'âge pour performer. Ça a été une vitrine phénoménale », a estimé l'entraîneur, dont le club a enregistré une hausse des inscriptions.

Selon l'entraîneur, les performances de la natation canadienne sont encore à leurs balbutiements. « Il y a plusieurs changements que fait Natation Canada dans l'optique de devenir un des pays les plus dominants en natation ».

Pour l'heure, M. Khokaz prépare ses nageurs aux jeux d'été du Canada en 2017.

« On risque d’avoir de très bons Gatinois dans l’eau. On se donne comme mission d’être un des meilleurs clubs au Québec et au Canada », a-t-il précisé.

Les nageurs gatinois ont rendez-vous le 28 juillet à Winnipeg.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine