Retour

Pénurie de médecins en Outaouais : le ministre Barette promet un plan de placement en octobre

Le gouvernement lancera au mois d'octobre un tout premier plan de placement des finissants en médecine familiale. Le ministre Barrette soutient que ce plan est la solution qui aidera à dimuner la pénurie de médecins dans la région de l'Outaouais. 

En entrevue à l'émission Les Voies du retour, le ministre Barrette a affirmé que ce plan permettra de diriger « volontairement et de façon précise » des finissants vers des régions qui ont un besoin criant de médecins de famille.

Grâce à ce plan, la répartition des médecins se fera non seulement par région mais par Groupes de médecine familiale (GMF). Il a été négocié avec la Fédération des omnipraticiens du Québec, au printemps dernier.

E vertu de cette entente, les médecins ne pourront pas aller dans les GMF bien nantis. Ils devront s'installer dans les GMF déficitaires, c'est-à-dire ceux qui sont implantés dans une région où il y a des besoins.

La cohorte de finissants actuels seront soumis au nouveau plan.

L'Outaouais a le droit d'accueillir 33 nouveaux omnipraticiens cette année, mais la région a réussi à en recruter seulement 11. Vingt-deux postes restent donc disponibles.

Le ministre a reconnu que les besoins de médecins en Outaouais sont extrêmement importants. Il a soutenu que la région est une priorité pour son gouvernement.

Il y a un an, plus de 28 000 résidents de la région étaient toujours à la recherche d'un médecin de famille.

Plus d'articles

Commentaires