Retour

Perturbations dans des écoles de l'Outaouais à la suite de menaces

Comme ailleurs dans la province, les autorités se sont rendues dans bon nombre d'écoles de l'Outaouais, mardi, à la suite d'alertes à la bombe reçues par courriel.

Tous les établissements scolaires de Gatineau faisant l'objet de menaces ont été sécurisés, a fait savoir la police de Gatineau en fin d'avant-midi.

La police de la MRC des Collines-de-l'Outaouais a quant à elle précisé avoir mis fin à son opération en matinée, après avoir fouillé une dizaine d'établissements sur son territoire.

Des fermetures d'écoles

Par mesure de précaution, la Commission scolaire Western Québec (CSWQ) avait décidé, tôt en matinée, de fermer une quinzaine de ses écoles de la région ainsi que leurs services de garde.

Les autorités se sont aussi rendues au Cégep Heritage, à Gatineau, ainsi que sur les trois campus du Cégep de l'Outaouais, qui ont aussi fait l'objet de menaces. Les lieux ont été fouillés et les activités ont repris normalement avant la fin de l'avant-midi.

Des menaces à la CSPO

Dans une note envoyée aux parents en avant-midi, la Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais (CSPO) affirmait elle aussi avoir reçu des menaces et avoir contacté les autorités. Des vérifications ont été entreprises dans chacune des écoles, précisait la note.

L'établissement ajoutait que rien ne laissait croire que les menaces étaient réelles.

De leur côté, les commissions scolaires des Draveurs, au Coeur-des-Vallées et des Hauts-Bois-de-l'Outaouais ont affirmé ne pas avoir fait l'objet de menaces.

Même chose dans l'Est ontarien. Par mesure préventive, les directions disent rester vigilante.

Depuis une semaine, de nombreuses menaces non fondées ont visé des établissements scolaires de l'Outaouais et d'Ottawa.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine