Un membre influent de la communauté franco-ontarienne d'Ottawa, Pierre de Blois, est mort, jeudi à Ottawa.

Sa mort subite, est survenue à la suite d'un infarctus.

Pierre de Blois s'est illustré tout au long de sa vie pour la communauté franco-ontarienne, en particulier celle d'Ottawa, tout en épousant plusieurs causes.

Il a, entre autres, cofondé le Festival franco-ontarien, puis présidé l'Association canadienne-française d'Ottawa (ACFO) pendant quelques années.

Il s'est également fait connaître dans la région comme organisateur politique libéral.

En 2013, Pierre de Blois a reçu l'Ordre d'Ottawa, un prix remis par la Ville d'Ottawa à des citoyens qui se sont illustrés.

Un homme engagé

Pierre de Blois a siégé à de nombreux conseils d'administration, entre autres, à l'hôpital d'Ottawa et au Bureau des gouverneurs de l’Université d’Ottawa.

Jusqu'en octobre 2005, il a été le directeur général de l’APEX (Association professionnelle des cadres supérieurs de la fonction publique du Canada), organisme représentant les intérêts des cadres supérieurs de la fonction publique du Canada.

Dans une note biographique publiée par l'Université d'Ottawa, où il a fait ses études, on peut lire que ses initiatives à l'APEX ont porté sur des améliorations visant la gestion de la fonction publique, sur la santé et sur l’environnement de travail et sur l’amélioration des conditions de travail des cadres.

Plus de détails à venir

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine