Retour

« Pire » saison de pêche sur la glace depuis des décennies

Les entreprises de la région qui vivent de la pêche sur glace ont connu un hiver très difficile et en raison d'une saison écourtée, les amateurs de pêche blanche se sont faits rares, notamment sur la rivière des Outaouais.

Selon un propriétaire d'une entreprise spécialisée dans la vente d'appâts, Éric Lacelle, c'est du jamais vu.

Aux dires du père d'Éric, Yvon Lacelle, l'entreprise doit également faire face à des pertes financières.

Comble de malheur, avec le redoux de la semaine dernière, la glace a déjà cédé sur la rivière des Outaouais, entraînant avec elle les quais de la marina voisine qui, à leur tour, ont endommagé les installations des Lacelle au passage.

« Il y a minimum la moitié des quais installés ici, c'est sûr, qui ont été détruits au complet », poursuit Éric Lacelle. « On avait 28 quais. »

Un peu plus à l'ouest, Alain Filion, qui loue des cabanes à pêche dans la baie de L'Orignal, garde aussi un mauvais goût de cet hiver. Sa saison n'a duré que cinq semaines, soit la moitié moins qu'en temps normal.

« Ça fait 23 ans que je fais ça, moi-même j'ai 55, je n'ai pas connu d'hiver comme ça », se désole-t-il.

Habituellement, Alain Filion peut avoir jusqu'à une cinquantaine de clients, mais cette année, ils sont seulement 14 à avoir fait appel à ses services.

« Quand nous étions rendus à la deuxième fin de semaine de janvier, et que je n'avais pas encore été en mesure d'embarquer sur la rivière encore, j'ai vu que l'année s'en venait pas mal maussade », enchaîne M. Fillion.

Tant les Lacelle que M. Fillion s'entendent pour dire qu'ils espèrent que les pêcheurs, mais aussi les grands froids, seront de retour l'an prochain.

Selon un reportage de Denis Babin

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine