La Ville de Gatineau pourrait proposer bon nombre de changements dans sa politique de stationnement, notamment en matière de frais pour les automobilistes.

Les tarifs de stationnement pourraient augmenter en fonction de la densité de la population et de la densité des entreprises et des édifices gouvernementaux.

Par exemple, les frais de stationnements aux abords des édifices du gouvernement au centre-ville seraient plus élevés que dans des rues éloignées.

« Le stationnement, c'est un privilège », a souligné la conseillère du district de Hull-Wright, Denise Laferrière. « Dans le fonds, ça se paye. [...] Ceux qui veulent venir dans leur voiture seuls, en auto solo, ils peuvent le faire, mais ça a un coût. »

Les tarifs varieraient aussi selon les périodes de l'année ou les événements spéciaux. La Ville de Gatineau pourrait également remplacer les parcomètres par des horodateurs.

Location de stationnements privés et panneaux informatifs

Les changements proposés autoriseraient également les résidents à louer leur stationnement privé dans les secteurs où il manque d'espaces.

Des technologies de jalonnement seraient aussi implantées pour permettre aux automobilistes de connaître les secteurs où il y a des places de stationnement disponibles.

Ces informations seraient affichées sur des panneaux statiques dans un premier temps. Dans un deuxième temps, des panneaux dynamiques pourraient afficher ces informations en temps réel.

Les autorités municipales devront évaluer les budgets requis et soumettre leur analyse lors de l'étude du budget 2019 de la Ville de Gatineau. Des consultations publiques seront organisées pour expliquer ces changements.

D'après les informations de la journaliste Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine