Retour

Plus d'argent pour la sensibilisation des jeunes aux dangers des opioïdes?

La députée progressiste-conservatrice Lisa MacLeod demande au gouvernement de consacrer 10 % de son budget de publicité à une campagne d'éducation et de sensibilisation aux dangers des opioïdes. Ce 10 % représenterait environ 5,7 millions de dollars.

Un texte de Julie-Anne Lamoureux

Lisa MacLeod a déposé un projet de loi privé à cet effet ce mardi. Il sera débattu à l'Assemblée législative ontarienne jeudi.

La députée de Nepean-Carleton estime qu'il faut faire mieux pour informer les jeunes qui ne savent pas toujours que consommer une seule pilule peut avoir des conséquences tragiques.

Elle souhaite qu'une campagne de sensibilisation soit menée dans les écoles, dans les transports en commun, les centres commerciaux et sur Internet.

Lisa MacLeod raconte l'histoire de Nick Cody, de l'Est ontarien, mort d'une surdose à l'âge de 17 ans, en 2013.

La drogue qu'il avait consommée contenait du fentanyl.

Depuis, sa famille milite pour s'assurer que d'autres familles ne traversent pas de telles épreuves. Selon son père, c'est par l'éducation que cela se fera.

Le ministre de la Santé indique que son gouvernement a annoncé des investissements sans précédent dans les derniers mois pour lutter contre la crise des opioïdes qui sévit en Ontario.

Eric Hoskins précise que des programmes d'éducation et de sensibilisation sont prévus pour prévenir de tels drames. Il veut toutefois s'assurer que les formats utilisés pour rejoindre les jeunes sont les bons, pour avoir l'impact désiré.

Plus d'articles

Commentaires