Retour

Plus d'un an d'attente avant d’être pris en charge par un médecin de famille en Outaouais, déplore la CAQ

L'Outaouais fait figure de mauvais élève en ce qui a trait au temps d'attente pour la prise en charge des patients par un médecin de famille, selon des documents obtenus par la Coalition avenir Québec (CAQ).

Les 30 527 patients orphelins de la région doivent attendre d'un an et demi à deux ans et demi, en moyenne, pour obtenir un médecin de famille.

De plus, pour 93 % de ces patients (28 166), l'attente est interminable, puisqu'ils sont classés « hors délais ». Et selon la CAQ, le délai maximum de prise en charge a été de 2466 jours pour un patient de la région classé urgent, soit plus de six ans et demi d'attente.

Les cibles de 30 à 90 jours d'attente fixées par le ministre de la Santé du Québec, Gaétan Barrette, ne sont pas respectées en Outaouais, dénonce la CAQ.

« Le plan libéral et la réforme Barrette ne fonctionnent tout simplement pas », a fait savoir le porte-parole du parti en matière de santé, François Paradis, dans un communiqué. « Le ministre doit reconnaître les failles de sa propre réforme et corriger le tir immédiatement. »

Selon le ministre Barrette, les chiffres obtenus par la CAQ ne reflètent pas la réalité et ne tiennent pas compte des récents progrès accomplis.

« Il y en a qui attendent, c’est vrai. Mais ils attendent sur une projection du passé, qui était plus lente », a expliqué M. Barrette en entrevue à ICI RDI, ajoutant que 75 000 personnes ont été inscrites au Guichet d'accès à un médecin de famille (GAMF) au mois de décembre dernier.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine