Retour

Plus de 52 500 clients toujours privés d'électricité dans la région d'Ottawa et Gatineau

La tempête printanière prive plus de 52 500 foyers d'électricité en Outaouais, à Ottawa et dans l'Est ontarien, lundi. Le verglas et le vent ont entraîné la chute de branches et d'arbres sur les fils électriques, en plus de briser des poteaux électriques. L'Est ontarien est particulièrement touché.

« Malgré la robustesse du réseau de distribution, les pannes sont principalement causées par le contact de la végétation sur le réseau », indique la conseillère d'Hydro-Québec pour la région de l'Outaouais, Sarah-Ann Landry.

Mme Landry précise qu'il n'y a pas « de possibilité d'établir un temps de rétablissement ».

À 17 h 30, lundi, 11 287 clients n'avaient toujours pas d'électricité en Outaouais.

Il s'agit de l'une des régions les plus touchées au Québec, avec la Montérégie et les Laurentides.

De l'autre côté de la rivière, environ 13 024 clients étaient toujours privés de courant à Ottawa lundi soir, mais Hydro Ottawa a indiqué s'attendre à un rétablissement complet du réseau dans les prochaines 24 heures.

Dans l'est de l'Ontario, environ 28 200  foyers étaient toujours touchés par les pannes d'électricité. La Cité de Clarence-Rockland dit ignorer quand le courant sera rétabli et ouvert un refuge d'urgence temporaire pour ses résidents.

Au total, ce sont donc près de 52 500 foyers qui se retrouvent présentement dans le noir. Au plus fort de la tempête, vers 15 h 30, ils étaient 120 000 à ne plus avoir d'électricité.

Accidents et fermetures de routes et de bâtiments

En Outaouais, le Centre local de services communautaires (CLSC) de la Vallée-de-la-Lièvre est fermé.

L'hôpital de Papineau et le CHSLD (centre d'hébergement de soins de longue durée) de Papineau sont privés d'électricité, mais fonctionnent avec des génératrices. Les bureaux dans les édifices du 124 et du 104, rue Lois, à Gatineau, sont aussi sans électricité.

Dans la municipalité du Pontiac, l'hôtel de ville sera fermé pour la journée en raison d'une panne d'électricité. Les travaux publics et les pompiers sont sur le terrain pour des travaux d'urgence.

À Gatineau comme à Ottawa, des arbres sont tombés sur les routes et ont forcé la fermeture partielle de certains axes routiers en avant-midi, dont le boulevard Saint-Raymond, le chemin d'Aylmer et l'avenue Carling.

La Commission de la capitale nationale a quant à elle annoncé que le parc de la Gatineau serait fermé « jusqu'à nouvel ordre dû aux mauvaises conditions météorologiques pour des raisons de sécurité ».

Le Service paramédic d'Ottawa a été appelé à 9 h 13 pour une femme de 50 ans, qui s'est fracturé le bras à la suite de la chute d'un arbre près de la rue Main. Les ambulanciers paramédicaux ont reçu trois autres appels pour des blessures mineures à la tête.

Dans l'Est ontarien, à Clarence-Rockland, les chemins suivants sont fermés pour une période indéterminée en raison de fils électriques sur la voie : chemin Boudreau, entre les chemins Lalonde et Russell, et le chemin Rollin, entre les chemins Saint-Pascal et Henrie.

Une rampe de sortie est fermée à la circulation sur l'autoroute 417 à la hauteur de Casselman.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine