Retour

Plus de 6000 $ amassés lors d’un téléthon pour les sinistrés à Clarence-Rockland

La télévision communautaire de Clarence-Rockland, dans l'Est ontarien, a tenu samedi un téléthon pour venir en aide aux sinistrés de la crue printanière qui a frappé la communauté. Un montant de 6317 $ avait été amassé samedi soir. La collecte se poursuit en ligne au cours du prochain mois.

« C’est sûr qu’on aurait aimé plus, mais c’est un début. On invite les gens à continuer à donner », a déclaré Mélinda Raymond, une membre du comité organisateur du téléthon, diffusé sur les ondes de TVC22.

L’objectif de la collecte est de récolter 25 000 $, un montant que le comité organisateur espère toujours atteindre.

En voyant les images des inondations qui ont touché sa communauté, Mme Raymond s’est sentie interpellée et a voulu aider les gens dans le besoin. Un total de 125 maisons ont subi des dommages dus à la hausse des eaux.

Le téléthon était une occasion pour la communauté de se rassembler et de se mobiliser pour aider les sinistrés. Près de 40 bénévoles ont aidé à préparer l’événement, alors que certains répondaient au téléphone.

Par ailleurs, 21 artistes se sont relayés pour offrir des prestations aux téléspectateurs.

« Notre but, avec le téléthon, c’est d’offrir un fonds, parce qu’éventuellement, ces gens-là, quand les assurances vont partir et quand le gouvernement va leur avoir donné leur argent, il va certainement y avoir des besoins. Nous, on veut être là pour ces besoins-là », a expliqué la directrice de la station, Stéphanie Simard.

Un programme d’aide gouvernemental est en place pour aider les sinistrés à acquérir des vêtements, des meubles, des électroménagers et de l’équipement informatique. Le hic, c’est que ce montant est plafonné.

Le maire de la municipalité, Guy Desjardins, aimerait que le gouvernement ontarien en fasse davantage pour aider les sinistrés, même si ce n’est qu’un petit montant donné une seule fois.

« Vous savez, 5000 à 10 000 $, ce n’est pas ça qui va tuer qui que ce soit, d’après moi. À la municipalité, on n’a pas ce budget-là », a-t-il lancé.

D’après un reportage de Florence Ngué-No

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine