Retour

Plus de piétons et de cyclistes dans les rues Albert et Slater après l'arrivée du TLR à Ottawa

L'entrée en service du train léger sur rail (TLR) dans le centre-ville d'Ottawa provoquera une transformation des rues Albert et Slater, entre l'avenue Empress à l'ouest et la rue Waller à l'est.

Les conseillers membres du Comité des transports de la ville d'Ottawa ont pris connaissance des changements proposés mercredi à l'hôtel de ville.

Le plan de réaménagement laisse une grande place aux piétons et aux cyclistes, mais réduit l'espace pour le trafic automobile.

La piste cyclable sur le pont Mackenzie-King sera déplacée du centre vers l'extérieur de la chaussée.

Le nombre de places de stationnement sera également augmenté le jour, mais réduit le soir.

La plupart des autobus d'OC Transpo ne circuleront plus sur ces deux artères, qui accueilleront plutôt un nombre réduit d'autobus de la STO circulant actuellement sur Wellington.

Le plan prévoit d'ailleurs une réduction significative du nombre d'autobus de la Société de transport de l'Outaouais (STO) au centre-ville d'Ottawa.

Modifications aux trajets de la STO lors de l'entrée en vigeur du TLR :

La Ville investira 6,4 millions de dollars d'ici 2023 pour effectuer les premiers travaux de réaménagement.

Le projet total prévoit des investissements d'environ 32 millions de dollars.

Les fonctionnaires municipaux croient que la Ville sera en mesure de réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de 581 tonnes la première année avec le réaménagement des rues Albert et Slater.

Avec les informations de Gilles Taillon

Plus d'articles