Retour

Plus de transparence à la Commission de services policiers d’Ottawa

La Commission de services policiers d'Ottawa a adopté, lundi soir, des mesures qui pourraient permettre de rendre son fonctionnement plus transparent.

Les membres de la Commission ont accepté que toutes les rencontres de leurs comités soient annoncées en avance et ouverte au public.

Ce changement intervient deux mois après que CBC eut révélé que la Commission tenait depuis plusieurs années des discussions et des réunions secrètes sur les affaires de la police.

L'an dernier, les membres de ces comités se sont rencontrés en privé à huit reprises et ont discuté d'au moins vingt sujets.

Cela inclut des modifications à la politique sur le profilage racial ou des restrictions budgétaires, autant de sujets qui ont un intérêt public significatif.

Dorénavant, les jours, les heures et les lieux des réunions des comités devront être annoncés sur le site de la Commission.

Plus d'articles

Commentaires