Retour

Plusieurs opérations policières dans des boutiques de marijuana d’Ottawa

Le Service de police d'Ottawa (SPO) est intervenu jeudi et vendredi dans sept lieux de vente de marijuana de la capitale. En tout, neuf personnes ont été arrêtées. Elles feront face à plusieurs accusations, dont celles de possession de drogues en vue d'en faire le trafic et de possession de produits de la criminalité.

Ces opérations ont été déclenchées à la suite de plaintes de plus en plus nombreuses formulées par des citoyens au cours des dernières semaines. 

Jeudi, les policiers d'Ottawa ont aidé le propriétaire d'un centre commercial en rangée à évincer un comptoir de vente de marijuana.

Le Service de police d'Ottawa a dit prendre au sérieux les plaintes de citoyens, en plus d'enquêter depuis un bon moment sur les endroits perquisitionnés.

Lors d'une conférence de presse vendredi, le chef du SPO, Charles Bordeleau, a dit ne pas savoir encore si les sept boutiques visées par l'opération opéraient en réseau. L'enquête permettra de le déterminer.

Le chef Bordeleau a aussi tenu à rappeler l'illégalité de la façon dont ces boutiques opéraient.

Le chef du SPO a toutefois admis que la décision de fermer ou non ces boutiques n'appartenait pas aux policiers, mais plutôt à Santé Canada.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?