Retour

Poursuite contre le nouveau Guertin : Denise Laferrière plaidera sa cause

L'ancienne conseillère municipale Denise Laferrière plaidera elle-même sa cause contre le nouvel amphithéâtre des Olympiques de Gatineau.

L'avocat qui la représentait dans cette cause, Jean-Carol Boucher confirme qu'il n'a pas réussi à transférer le dossier à un collègue comme il le souhaitait.

Me Boucher s'est retiré du dossier en janvier après s'être placé sous la protection de la loi sur la faillite.

Jointe par téléphone lundi matin, Mme Laferrière a indiqué qu'elle déposera ses arguments par écrit au tribunal, lors de l'audition de la cause le 21 mars prochain.

Elle a soutenu que tout le travail avait été fait.

Denise Laferrière souhaite faire invalider la loi privée adoptée par l'Assemblée nationale qui permet à la Ville de Gatineau de conclure une entente de gré à gré avec le groupe Vision Multisports Outaouais (VMSO) sur le nouveau Guertin.

L'ancienne conseillère conteste cette loi en raison d'une disposition liée à la nouvelle loi sur l'autonomie municipale adoptée après la loi privée.

Selon elle, « son rôle là-dedans, c'est de représenter les citoyens de Gatineau pour questionner le projet, du moins la Loi privée. »

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Plus d'articles