Retour

Poursuite de 3 millions de dollars contre un promoteur d'Ottawa

Un promoteur résidentiel, Theberge Homes, fait face à un recours collectif. Plus tôt en mars, la cour a autorisé la poursuite intentée au nom d'une centaine de clients du promoteur.

Sabrina Heyde a lancé ce recours collectif contre Theberge Homes. Elle soutient avoir été induite en erreur et trompée par le promoteur.

Mme Heyde et une centaine d'autres propriétaires de copropriétés du projet Alta Vista Ridges doivent payer au promoteur, chaque mois, près de 90 $ pour la location d'un chauffe-eau et d'une chaudière.

De nombreux clients de Theberge Homes disent n'avoir jamais été informés de ces frais additionnels lors de l'achat de leur unité.

Sabrina Heyde dit que les informations au sujet de cette location ont été insérées dans une trousse remise lorsqu'elle a choisi les couleurs de la peinture et le revêtement du plancher de sa copropriété, sans qu'elle en soit directement informée.

D'autres clients, Valeda Babineau et Joe Corkery, affirment quant à eux avoir appris qu'ils devaient payer pour le système de chauffage après avoir acheté leur unité.

Ils soutiennent qu'ils étaient tellement contrariés qu'ils sont allés voir un avocat pour faire annuler la transaction, mais sans succès.

La poursuite allègue également que le promoteur n'a pas fourni d'armoire d'entreposage à 60 propriétaires de copropriétés.

De son côté, le promoteur réfute ces allégations et entend porter en appel la décision autorisant le recours collectif.

Ces recours sont monnaie courante à Toronto où le marché des appartements en copropriété fleurit, mais il s'agirait de la première procédure du genre à Ottawa.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine