Retour

Premier cas humain d'infection par le virus du Nil à Ottawa

Santé publique Ottawa (SPO) a confirmé vendredi un premier cas humain d'infection par le virus du Nil occidental (VNO) à Ottawa pour la saison 2017.

« Les tests effectués sur des échantillons de moustiques provenant de zones urbaines à Ottawa démontrent la présence de moustiques domestiques (Culex pipiens) infectés par le VNO », fait savoir SPO dans un communiqué.

Cela confirme que « tous les résidents de la ville d’Ottawa sont à risque d’être exposés au VNO s’ils sont piqués par ces moustiques. »

Il rappelle donc l'importance de se protéger contre les piqûres de moustique et d’éliminer les points d’eau stagnante.

Quels symptômes?

Si la plupart des personnes ne présenteront aucun symptôme d'infection, environ 20 % d’entre elles pourraient manifester des symptômes semblables à ceux de la grippe, dont de la fièvre, des maux de tête et des douleurs musculaires, et potentiellement une éruption cutanée.

Dans moins de 1 % des cas, le patient peut présenter des symptômes beaucoup plus graves. L’infection s’attaque au système nerveux central et augmente avec l'âge. Les personnes âgées ainsi que les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont plus à risque de subir une atteinte à leur santé.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine