Retour

Première journée d'un nouveau système pour les pompiers de Val-des-Monts

Depuis 6 h dimanche matin, le Service de sécurité incendie de Val-des-Monts a des pompiers en tout temps à sa caserne.

Désormais, une équipe de quatre pompiers est prête à quitter la caserne en 90 secondes, et quatre autres, en garde externe, dans un délai rapide. Le nombre de pompiers à l'embauche du Service passera de 28 à 40 dans les prochaines semaines.

Ces changements étaient nécessaires en raison de l'augmentation d'environ 5 % par année du nombre d'appels d'urgence, alors que le territoire est grand et complexe à parcourir, selon le directeur du Service, Francis Lacharité. En 2017, les pompiers de Val-des-Monts ont reçu 686 appels d'urgence, soit près de deux par jour.

« On a un territoire de 270 kilomètres de routes pavées et non pavées, une superficie de 480 kilomètres carrés, une population de 12 900 à l'année et 20 000 pendant la saison estivale », a expliqué M. Lacharité, qui dit avoir travaillé 70 heures par semaine lors du dernier mois pour tout mettre en place. « On a énormément de cours d'eau, donc il faut faire beaucoup de détours et on a beaucoup de chemins privés, ce qui prenait du temps de mobilisation énorme. »

La stabilité qui sera offerte aux pompiers permettra de mieux retenir le personnel et de réduire les coûts de formation, selon M. Lacharité. Les embauches doivent se poursuivre dans les prochaines semaines.

Les pompiers ont déjà répondu dimanche à un premier appel d'urgence avec le nouveau fonctionnement, qui doit tout de même être encore peaufiné.

Avec les informations d'Antoine Trépanier

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un oisillon aide son frère à sortir de sa coquille





Rabais de la semaine