Retour

Près de 1000 nouveaux supports pour les vélos au centre-ville de Montréal

L'arrondissement de Ville-Marie compte doubler le nombre de supports à vélos dans les rues du centre-ville. De 800 à 1000 nouvelles installations vont être achetées « dans le but de favoriser le transport actif ».

Un texte de Romain Schué

L'administration a prévu dépenser un demi-million de dollars à cet effet. Cette somme proviendra directement du fonds de stationnement de Ville-Marie. Celui-ci est utilisé pour augmenter le nombre d’espaces de stationnement, que ce soit pour des véhicules ou des vélos.

À ce jour, Ville-Marie ne compte que 400 supports à vélos, qui s'ajoutent aux dispositifs prévus sur les bornes de stationnement, au nombre d'environ 2600, selon l'arrondissement.

Une augmentation sensible de ces installations avait été demandée par de multiples organismes ces dernières années.

Le Conseil régional de l'environnement de Montréal (CRE) avait notamment exhorté l'ancien maire Denis Coderre à améliorer ce service dans le centre-ville de la métropole. Ancien directeur adjoint du CRE, Félix Gravel s'est joint à l'équipe de Valérie Plante, en devenant directeur du cabinet de celle qui, en tant que mairesse de Montréal, dirige également Ville-Marie.

Pour cette dernière, une telle dépense « permettra à un plus grand nombre de citoyens de profiter pleinement des avantages du vélo ».

En offrant ainsi davantage de possibilités pour attacher des vélos, Valérie Plante espère « convaincre plus de citoyens d'opter pour ce mode de transport alternatif à la voiture pour se rendre au travail, à l’école, à l’université ou dans les commerces ».

Les emplacements, le modèle et la date d'installation de ces supports seront déterminés à la suite du processus d'appel d'offres, qui sera prochainement lancé.

Plus d'articles