Retour

Près de 150 M$ pour lutter contre l'itinérance à Ottawa

La Ville d'Ottawa a reçu lundi un montant de 148,5 millions de dollars pour lutter contre l'itinérance, notamment en aidant des familles et des personnes seules à trouver ou conserver un logement.

Le gouvernement de l'Ontario a alloué 632 millions de dollars sur deux ans aux municipalités pour répondre à trois besoins précis : une aide financière d'urgence pour éviter l'expulsion, des logements à long terme et de transition ainsi que des logements avec des services de soutien.

Pour le directeur général d'Action logement ce montant est le bienvenu. «  C’est très important de voir du financement additionnel dans le secteur », croit Étienne Grandmaître Saint-Pierre.

Le besoin est là et pendant plusieurs années, on a vu une diminution des ressources disponibles pour venir en aide à ces clientèles les plus vulnérables.

Étienne Grandmaître Saint-Pierre, directeur général d'Action logement

Il souligne que la construction de nouveaux logements sociaux et le maintien de ceux qui existent déjà sont une priorité à Ottawa. Environ 10 000 foyers attendent des logements sociaux. Or, seules quelque 250 unités de logement social ont été construites l'année dernière, ce qui est insuffisant, selon M. Grandmaître Saint-Pierre.

Le maire suppléant d’Ottawa, Mark Taylor, a salué l'initiative de la province. « Des foyers stables bénéficiant d'appuis solides représentent le socle de notre communauté », fait-il savoir dans un communiqué. « La Ville apprécie grandement l'engagement du gouvernement de l'Ontario à soutenir ses citoyens. »

Pour sa part, la députée d’Ottawa-Vanier, Nathalie Des Rosiers, affirme que son gouvernement est déterminé à mettre fin à l’itinérance en Ontario.

Avec les informations de la journaliste Josée Guérin

Plus d'articles

Commentaires