Retour

Près de 200 personnes à la rue après un incendie majeur à Gatineau

Un incendie majeur est survenu dans un complexe résidentiel situé au 420, boulevard de la Cité-des-Jeunes, dans le secteur de Hull à Gatineau, en fin de matinée. Près de 200 personnes doivent maintenant se trouver un nouveau toit.

Selon les autorités, le feu a pris naissance, vers 10 h 30, dans un logement du dernier étage de ce complexe de quatre étages et 180 appartements.

Quand les pompiers sont arrivés sur place, ils ont constaté que l'incendie faisait rage et que le feu s'était propagé dans la structure. Des flammes étaient apparentes sur le toit.

Les locataires ont été invités par les responsables de l'immeuble à évacuer les lieux, ce qui a grandement aidé le travail des combattants du feu qui ont pu directement attaquer l'incendie.

Devant l'ampleur du sinistre, une vingtaine de pompiers d'Ottawa sont venus prêter main-forte à leurs 46 collègues du côté québécois.

« La raison, c'est que la structure du bâtiment fait qu'on doit faire beaucoup d'ouvertures. [Ce qui] fait que pour le personnel, ça devient difficile », a expliqué le directeur adjoint aux opérations du Service de sécurité incendie de Gatineau, Stéphane Lachapelle. « Pour pouvoir faire une rotation sur le personnel, les hydrater et les reposer, on a des équipes qui sont venues nous prêter main-forte. »

Des dommages importants

Les dommages sont étendus au dernier étage à cause des flammes, mais aussi en raison de l'eau utilisée pour combattre les flammes qui a coulé aux étages inférieurs.

Le montant des dégâts n'a pas encore été évalué et une enquête a été lancée. La cause de l'incendie demeure inconnue.

Le complexe immobilier est constitué de trois ailes dont deux ont été touchées par le feu. Une cinquantaine de logements ont été la proie des flammes.

Une personne a été prise en charge par les secours parce qu'elle avait respiré de la fumée.

Des répercussions fâcheuses

La police de Gatineau indique que la circulation est interrompue sur le boulevard de la Cité-des-Jeunes, entre la rue Talbot et le boulevard Riel.

Le directeur de l'École secondaire Mont-Bleu a demandé aux élèves de sortir par les côtés ou l'arrière et de ne pas dépasser le débarcadère. Les écoliers peuvent aussi rester à l'intérieur de l'édifice s'ils le souhaitent.

La Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais (CSPO) indique que des retards sont à prévoir au niveau du transport scolaire. Plusieurs circuits risquent d'être touchés.

Par ailleurs, plusieurs résidents du complexe sont des étudiants au Cégep de l'Outaouais, qui est situé lui aussi dans le secteur.

L'établissement dispose d'un fond d'urgence pour venir en aide à ceux qui auraient été les victimes du sinistre. Des mesures supplémentaires sont aussi envisageables en cas de besoin.

Avec des informations de Jérôme Bergeron, Jérémie Bergeron et Laurie Trudel

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un drone filme la beauté de l'Australie





Concours!



Rabais de la semaine